Le gérant Microsoft après s’être cassé les dents dans une première tentative de rachat de Yahoo va peut être réussir cette fois-ci.

Est-ce une bonne chose ?

Non ce n’est pas une bonne chose qu’un concurrent dans le petit monde des moteurs tombe.
Mais cela pourrait être pire, Google pourrait racheter le moteur. Aujourd’hui en France Google représente 80% des recherches. Il domine aussi le reste du monde. Cela permet au moteur de faire sa loi sur les sites internet et sur l’ensemble des acteurs du web-marketing. Les tarifs sont de plus en plus cher pour faire de la publicité, les règles du référencement naturel change sans arrêt et les services autrefois gratuits deviennent payant. Bref, un vrai statut de position dominante. Et comme pour tout commerce, plus il y a d’acteur (dans une certaine limite) et mieux c’est pour l’équilibre du marché.

En terme de moteur de recherche, Google, Bing et Yahoo se partageaient la part du lion, même si Google est loin devant. Si Big G devait en plus avaler Yahoo il n’en serait que plus gros. Si Microsoft réussi à acquérir Yahoo on peut espérer une petite réplique concurrentielle. L’entité Yahoo-Bing aurait un peu plus de poid. Il faut espérer que l’offre commercial et de référencement proposée alors serait assez intéressante pour qu’une petite concurrence se fasse.Et ainsi avoir une alternative au moteur unique.

Mais il faudrait encore que les habitudes des internautes changent aussi et utilisent moins Google. Ce qui sera assez difficile.