Google + a du mal à décoller, les utilisateurs ayant déjà l’habitude et l’envie d’utiliser Facebook, plus complet pour raconter sa petite vie.

Malgré ça, il faut dire que Google fait des efforts pour rendre son réseau social plus attirant et plus souple. Il semble d’ailleurs que G+ soit une des priorités de Google avec la fermeture de plusieurs de leurs services dont on imagine que les ressources en développement vont être ré-allouées au réseau social.

Alors les fonctionnalités de Google + vont-elles séduire les internautes et les faire s’y précipiter en masse comme des mouches autour d’un papier tue-mouche ?

Personnellement je ne pense pas que cela sera le principal critère. Mais Google + va quand même fonctionner et rencontrer un certain succès. Pourquoi ? Parce que Google va inclure le flux issue de son réseau social dans les résultats du moteur de recherche. Et le meilleur: le fait de cliquer sur le bouton +1 va donner plus d’importance au site concerné dans le classement des pages de résultats. Tout ces changements pour aider la montée en puissance du réseau communautaire.

On peut penser alors que ce sont les sites internet eux mêmes par l’intermédiaire des référenceurs qui vont pousser G+ sur le devant de la scène puisque le réseau social sera important pour le référencement dans Google. Sans forcément le vouloir, l’internaute sera invité à de plus en plus utiliser G+ pour noter un site et suivre son actualité. Google va trouver ainsi une manne de prescripteurs de son produit “gratuitement”. C’est malin. C’est Google.

2012 sera l’année du décollage de Google + ?